Cette voie verte est dédiée aux déplacements non motorisés : piétons, cyclistes, cavaliers.Toutefois, son revêtement stabilisé ne permet pas la pratique du roller et est moins adapté aux pneus fins des vélos de route. Par ailleurs, les fauteuils électriques des personnes à mobilité réduite sont les bienvenus et une tolérance est accordée aux vélos à assistance électrique (VAE).

Pour vous garer, utilisez les parkings fléchés et aménagés. La voie verte est un espace convivial et privilégié où les règles du code de la route s’appliquent. Rappelons qu’en cas d’accident impliquant des tiers, les assurances rechercheront toujours à établir les responsabilités. Soyez vigilants : sur certaines portions (traversée de certains villages), la voie verte perd son statut car l’itinéraire est partagé avec d’autres usagers, notamment motorisés. La vitesse est alors réduite à 20 Km/heure pour tous les usagers. En débuts et fins de voie, les intersections sont dûment matérialisées par les panneaux officiels du code de la route. 

Evitez de cueillir fleurs et plantes, souvent situées dans des milieux fragiles, et les fruits qui ont forcément un propriétaire. Les feux sont interdits. Pour vos déchets, utilisez les moyens de collecte mis à votre disposition... ou ramenez-les. 

Même si de nombreux tronçons sont ombragés, il est bon de veiller à se couvrir la tête, surtout en été, et de s’hydrater convenablement. Vous avez oublié votre gourde ? Pas de problème, les cafés sont accueillants dans chaque village ! Les tunnels sont éclairés en règle générale. Toutefois, une petite lampe au fond du sac pourra rendre service en cas de panne. Cette voie verte est notre bien commun et partagé. Nous en sommes tous coresponsables. Si vous constatez une dégradation, un problème (tunnel éteint, arbre en travers...), signalez-le à l'office de tourisme le plus proche ou au Parc.

 

Conseil aux Piétons

Le bon sens comme le code de la route (article R 412-36) imposent de marcher“face au danger”, c’est-à-dire près du bord gauche de la voie dans le sens de votre marche. N’oubliez pas que la vitesse d’un cycliste est nettement supérieure à celle d’un piéton. Si vous êtes arrêtés et en groupe, veillez à laisser libre une voie de circulation pour les autres usagers. Des balises indiquent le kilométrage depuis le point 0, gare de Mazamet-Aussillon. En cas d’incident, il peut être utile de signaler à quel endroit de la voie vous vous trouvez. Elles permettront aussi aux joggers de tester leurs chronos !

Chiens

Le promeneur est responsable de son chien. Certains secteurs de la voie verte traversent des zones d’élevage : veillez à la tranquillité des troupeaux en respectant les clôtures. Certaines communes ont déjà pris des arrêtés obligeant que le chien soit tenu en laisse. Mais attention ! Dans certains cas, une laisse trop longue peut se révéler plus dangereuse que l’animal lui-même !

Special enfants

La voie verte, parcours idéal pour se promener en famille, c’est aussi pour les jeunes enfants l’occasion d’apprendre les premiers rudiments du Code de la Route : apprendre le rôle des panneaux, garder sa trajectoire, signaler ses changements de direction, ne pas s’arrêter au milieu de la voie et faire attention aux autres usagers sont les premières consignes à faire découvrir aux juniors !

Handicap

Des efforts particuliers sont entrepris pour favoriser l’accès et l’usage de la voie verte aux personnes à mobilité réduite. Toutefois, la voie n’est pas intégralement accessible. Un itinéraire d’interprétation sur le thème de l’eau a déjà été mis en place : les 10 stations s’adressent en priorité aux personnes en situation de handicap moteur, visuel ou cognitif.

Cyclistes

Un cycliste se déplace de 3 à 8 fois plus vite qu’un piéton. Evitez de le surprendre ! La règle d’or : priorité au plus lent. Dans tous les cas, il convient de signaler sa présence par un signal sonore ou un “bonjour”. Une sortie à vélo peut être gâchée par une crevaison. Il est bon d’apprendre à réparer soi-même : pièce autocollante, chambre à air ou bombe anti-crevaison. Il existe aussi des vélocistes à proximité et certains offices de tourisme se sont dotés d‘un kit de réparation (voir ci-contre ). La gourde d’eau fait partie de l’équipement de base. Quant au casque, même s’il n’est pas obligatoire et ne protège que la tête, il reste conseillé. Il faut aussi rappeler que la voie verte est dédiée aux déplacements doux, elle n’a pas vocation à être un circuit de compétition.

Cavaliers

La voie verte est une piste dédiée à la promenade. Les allures au trot et au galop sont interdites. Pour des raisons de sécurité et de maintenance de la piste, les attelages, roulottes... ne sont pas autorisés sauf dérogation particulière et limitée (fêtes locales, marchés...).