Bâtir pour habiter, mais tout autant pour se protéger de l'assaillant : ce fut durant des siècles le souci permanent des habitants, du puissant seigneur au simple villageois. Les nombreux vestiges de tours et châteaux, villages fortifiés, simples tours à feu ou postes de surveillance racontent à leur façon la longue histoire du pays : croisade des Albigeois, guerres de religion, destructions de Richelieu. Plus près de nous, la paix revenue, de nouveaux châteaux abandonnent le vocabulaire militaire pour devenir demeure noble, gentilhommière ou maison de prestige.