Partez d'ici… Pour découvrir la voie verte "Passa Païs"

Explorer, randonner, s’émerveiller... en pleine nature

Baptisée « Passapaïs » (prononcer « Passopaïs »), ce qui signifie en occitan «Passe-Pays», la voie verte du Haut-Languedoc permet de parcourir plus de 75 km en toute sécurité et sans nuisance puisqu’elle est réservée au déplacement non motorisé. Pour faire une virée de quelques heures, du sport ou juste prendre l'air des moyennes montagnes du Haut-Languedoc, pour découvrir des paysages de vignes, de forêts, de prairies, d'eaux, des tunnels et des ponts type Eiffel… Vous êtes sur la bonne voie !

Bienvenue dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc !

Benvenguda al Parguenaturalregional de LengadòcNaut !

La voie verte traverse le Parc naturel régional du Haut-Languedoc dans sa plus grande largeur en empruntant le tracé de trois vallées où coulent le Thoré, le Jaur et l’Orb. Lorsqu’elle franchit la limite entre Tarn et Hérault par un tunnel de près de 800 mètres sous le col de la Fenille, elle traverse la ligne de partage des eaux, relie le versant océanique au versant méditerranéen et gagne ainsi son surnom occitan de “Passapaïs”.

Variété étonnante des climats, mosaïque des paysages ! Bordé de frênes et de chênes dans sa partie tarnaise, l’itinéraire traverse des paysages bocagers dominés au sud par la Montagnenoire, au nord par les moutonnements du plateau d'Anglès. Dans l’Hérault, ce sont les châtaigneraies, les forêts de chênes verts, la garrigue et la vigne qui prennent la relève... Jusqu’aux palmiers de Lamalou-les-Bainset Bédarieux !

Le parc qu'es aquò ?

Un Parc naturel régional est un territoire rural habité, reconnu au niveau national pour son exceptionnelle valeur patrimoniale et paysagère et pour sa fragilité. Un Parc naturel régional a pour vocation de mettre en œuvre une politique d’aménagement et de développement économique, social, culturel, fondée sur la protection et la valorisation de son patrimoine et de son environnement naturel. Il y en a aujourd’hui 48 dans toute la France. Le Parc naturel régional du Haut-Languedoc s’appuie sur les derniers contreforts méridionaux du Massif central, sur une partie de l’ouest de l’Hérault et de l’est du Tarn : ici se rencontrent les deux midis !

L'une des particularités du Parc naturel régional du Haut-Languedoc est la ligne de partage des eaux qui le traverse. A l’ouest de cette ligne, les eaux partent se jeter dans l’océan atlantique et à l’est,dans la mer méditerranée. C’est un élément fort de l’identité du Haut-Languedoc qui bénéficie ainsi d’une triple influence climatique : atlantique, montagnarde et méditerranéenne, d’où une exceptionnelle diversité biologique et des paysages très différents, du charme mystérieux des forêts de chênes aux plantes colorées qui annoncent la garrigue…