Ce Haut-Languedoc est né sous le signe de l’Eau, ascendant Source. Depuis les forêts d’altitude qui piègent les neiges et les nuages, de sagnes en tourbières, naissent les ruisseaux qui hésitent un moment le long de la ligne de partage des eaux avant de choisir leur destin de torrents. Naguère on utilisait cette ressource pour l’irrigation : béals, pesquièrs... Aujourd’hui, l’eau se décline sous toutes ses formes : hydroélectricité, barrages de retenue, plans de loisir, canoë-kayak, thermalisme, eaux minérales. Le Haut-Languedoc, ça coule de source !