• Départ
      Musée du Catharisme à Mazamet

      Situé en centre ville, dans une belle demeure bourgeoise du XIXe siècle, le Musée du Catharisme de Mazamet vous invite à comprendre la tragédie cathare. Suivez le fil de l'histoire, partez sur les traces des "bons hommes et bonnes femmes", découvrez leurs croyances, leurs rituels. Un parcours muséographique richement illustré, complété d'ambiances sonores et de deux vidéos, qui s'appuie sur l'histoire du village médiéval d'Hautpoul. 

    • Départ
      Musée du délainage
      Ce musée retrace l'épopée de l'industrie lainière du Tarn sud, depuis le XIX ème siècle, de l'Argentine à l'Australie en passant par la Nouvelle Zélande et l'Afrique du sud... L'histoire des hommes du commerce et des industries.
    • Départ
      Au fil de la laine
      Mazamet a connu au milieu du XIXème siècle une épopée industrielle hors du commun. Acquise aux idées de la Réforme, la ville développa une industrie textile de grande qualité. Mais c’est vers 1850 que Mazamet rencontra son destin. Un industriel, un certain Pierre-Elie HOULES fit importer des peaux de moutons d’Argentine et mit au point une technique permettant de séparer la laine de la peau des ovins : le délainage. Revivez l’épopée industrielle en parcourant les deux itinéraires historiques « au fil de la laine » qui dévoilent la singularité d’une organisation urbaine délibérément placée au service de son industrie.
    • Départ
      La Montagne Noire
      Bordée par la plaine du Lauragais au nord et par la plaine du Minervois au sud, la Montagne Noire constitue l'extrémité Sud-Ouest du Massif central. Elle s'étire sur 70 km de long d'Est en Ouest et s'étend sur trois départements (Tarn, Aude et Hérault). La vue depuis le Pic de Nore, sommet qui culmine à 1211m, offre un panorama à 360° jusqu’à la chaine des Pyrénées et la mer Méditerranée. Le versant tarnais soumis aux influences climatiques océaniques, particulièrement verdoyant qui abrite à ses pieds Mazamet est le domaine des chênes, des résineux et des châtaigniers. Le versant audois plus méditerranéen marie maquis, garrigues et pelouses sèches.
    • Départ
      Au fil de l’eau
      Le long de l’Arnette, cette boucle de 7 km vous révélera l’histoire industrielle de cette vallée grâce aux 16 panneaux informatifs jalonnant le parcours. Sentier en accès libre au départ de l’Office de Tourisme de Mazamet. Chaussures de marche recommandées, non accessible aux poussettes et aux personnes à mobilité réduite.
    • Départ
      Menhir des Prats
      Le menhir des Prats à côté de la ferme des Prats, non loin de la rivière du Thoré, sous le hameau du Bousquet, mesure 4m 50 : c'est l’un des plus hauts de la région. Ce monument mégalithique est un héritage laissé par les Hommes de l’époque néolithique. Prat est un terme occitan qui signifie « prés ».
    • Départ
      Village médieval de Hautpoul
      Accroché à son piton rocheux, dominant la ville de Mazamet de plus de 300 m, le village d'Hautpoul garde l'entrée de la Montagne Noire et de ses vastes forêts. Selon la légende, Hautpoul aurait été fondé en 413 par un roi wisigoth. Théâtre de sanglantes guerres de religion (croisade contre le catharisme, querelles entre catholiques et protestants), Hautpoul se vide peu à peu de ses habitants qui s'installent dans la vallée de l'Arnette et fondent la ville de Mazamet.
    • Départ
      Maison du bois et du jouet
      Situé au pied du village médiéval d'Hautpoul (à 15 mn à pied par le GR7) et près de la rivière, sur 1500 m2, la Maison du Bois et du Jouet vous accueille pour une présentation ludique, un voyage initiatique dans le monde du bois. Découvrez plus de 1500 jeux et jouets du monde entier tout en bois d'hier à aujourd'hui.
    • Départ
      Maison des Mémoires
      Au cœur du centre ville de Mazamet, la Maison des Mémoires, appelée aussi Maison Fuzier, vous invite à découvrir le patrimoine mazamétain à travers le Musée du Catharisme, l'Office du tourisme et les trois salles d'exposition en accès libre : les salons de la maison Fuzier, les maquettes de châteaux du Pays Cathare - E. Fuchs, des expositions temporaires sur le patrimoine
    • km 2
      Pont de Gautard à Bout du Pont de l'Arn
      L’histoire de ce pont est liée à celle de la Libération de la France : Le 14 août 1944, le commando US et le peloton Weill du Sidobre faisaient sauter le Pont de Gautard afin de ralentir l'avancée des troupes ennemies.
    • km 10
      Eglise de St. Amans Soult
      Cette église du XIIIème siècle fut détruite en 1581 afin d’édifier un temple. Toutefois elle sera rebâtie cent ans plus tard sous son vocable actuel de « Notre Dame de l’Assomption ». Le clocher de l’église du XIIIe a été conservé, il est un bon exemple de l’architecture régionale de cette époque.
    • km 10
      Château de Soult-Berg
      Il fut construit entre 1829 et 1835 pour le maréchal Soult, maréchal d’Empire. Le château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 6 novembre 1995 après une première inscription le 27 juin 1983, alors que le parc du château est inscrit depuis le 30 mai 1952.
    • km 11
      Sentier des Sagnes de Puech Balmes
      Le sentier des sagnes de Puech Balmes est situé dans le domaine forestier communal de Saint-Amans-Valtoret à une altitude de 750 mètres, sur la route du Lac des Saints-Peyres. Les sagnes (sanhas en occitan), désignent des zones humides, encore appelées tourbières. Ces milieux présentent un intérêt environnemental majeur que permet de découvrir le sentier d’interprétation.
    • km 15
      Plan d'eau d'Albine
      Un endroit de fraicheur idéal pour faire une pause en famille. On peut aussi y pêcher.
    • km 17
      Château de Sauveterre
      Ce château appartient encore aujourd’hui à un particulier qui l’occupe comme résidence principale. Ce château date de la fin du XVème siècle. Il a été remanié au début du 19ème siècle. Il est adossé à l’église de Sauveterre.
    • km 19
      Le Menhir des deux sœurs à Lacabarède
      Sur la route principale, à l'entrée de Lacabarède (côté Mazamet) on peut découvrir le menhir des deux sœurs. Le tènement des deux sœurs est mentionné en 1317 dans bulle du pape Jean XXII lors de la création de l'évêché de Saint-Pons-de-Thomières. Ce sont deux pierres plates de gneiss dressées à une distance de 3,57 m l'une de l'autre. Placées sur le même alignement elles sont de dimensions égales. La légende dit qu'autrefois ces pierres se touchaient, elles s'éloignent avec une infinie lenteur pour faire le tour de la planète. Leur retour marquera la fin du monde.
    • km 19
      Dolmen de la Gante
      Le dolmen de las tres peiras (des trois pierres) se situe sur les hauteurs de la vallée au bord de la route menant à la Salvetat-sur-Agout. Ce vestige du Néolithique est classé aux monuments historiques.
    • km 25
      Musée du textile à Labastide-Rouairoux
      Installé dans une ancienne manufacture textile du XIXème siècle, le musée départemental du textile témoigne de la richesse d'un savoir-faire et d'un patrimoine industriel du Tarn, et particulièrement propre à la ville de Labastide-Rouairoux. Les collections présentent les techniques de la laine cardée, depuis la transformation de la matière première jusqu'au produit fini. La visite est animée par des démonstrations de machines assurées par l'équipe du musée et par d'anciens ouvriers. Des expositions temporaires et des ateliers créatifs complètent le parcours muséographique et renseignent le visiteur sur les arts et les techniques textiles du monde entier.
    • km 25
      Tunnel de la Fenille
      Tunnel de percement ; il est, en raison de sa longueur (810 m), équipé d’un éclairage qui permet de le traverser en toute sécurité jusque 19h. Il est situé sur la ligne de partage des eaux entre Atlantique et Méditerranée. Il était équipé de trois cheminées d’aération dont deux sont encore visibles.